RECHERCHEZ PARMI NOS PAGES

Contactez-Nous

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter nos équipes

Presse

TAIGA interviewée par La Voix de la Russie

Il y a 6 years

Les Français sont de plus en plus nombreux à envisager un départ à l’étranger pour trouver un emploi. Bien que la plupart d’entre eux se tournent vers les pays européens, de plus en plus souvent les expatriés choisissent d’aller plus à l’Est, direction la Russie.

Avec plus de 400 filiales d’entreprises françaises qui sont implantées en Russie et dont le nombre s’accroit toujours cela peut être considéré comme une tendance stable : la Russie intéresse de plus en plus les habitants de l’Hexagone. L’agence Ubifrance destinée au développement à l’international des entreprises françaises croit que l’expérience française est très demandée en Russie notamment dans le domaine des hautes technologies et des numériques.

Mais ce n’est pas seulement les jeunes diplômés qui veulent trouver en Russie des opportunités de carrière absentes en France, il s’agît des jeunes entrepreneurs qui se sont aventurés à faire leur business en Russie. Selon les données de Yannick Tranchier, fondateur du 1-er incubateur français à Moscou environ 50 sociétés françaises viennent chaque année s’installer en Russie, «mais ce qui est surtout intéressant, c’est la progression.»

Editeur des logiciels innovants, la société TAIGA se penche sur la prévision et la surveillance du marché et des risques possibles. Ce qui était à l’époque la corvée de dizaine d’experts financiers est aujourd’hui disponible par un simple clic sur l’ordinateur. Après avoir jeté un coup d’oeil sur le marché russe il y a quelques mois, Etienne Téqui, chef des ventes de TAIGA est revenu pour ouvrir sa filiale en Russie. Selon lui, même le nom de l’entreprise l’impose.

Découvrez la vidéo sur le site de La Voix de la Russie :
http://french.ruvr.ru/2014_02_05/Les-start-ups-francaises-preferent-la-Russie-3402/

La Voix de la Russie. Anna Karpova. 5 février 2014.